By Catherine Dollez, Sylvie Pons

Show description

Read Online or Download Alter Ego + 3: Livre de l’élève PDF

Similar linguistics books

Romance Languages and Linguistic Theory 1999: Selected Papers from "Going Romance" 1999, Leiden, 9-11 December 1999

This quantity brings jointly a range of articles offered at 'Going Romance' 1999. The articles specialize in present syntactic and semantic concerns in a number of Romance languages, together with Catalan, French, Italian, Spanish, Portuguese, and a few Northern Italian dialects. a lot of articles concentrate on negation, which was once the subject matter of the workshop at Going Romance 1999, yet different themes investigated contain Wh- in situ, loose family members, exclamatives, lexical decomposition and thematic constitution, unaccusative inversion, and temporal existential structures.

Additional resources for Alter Ego + 3: Livre de l’élève

Sample text

Dire donc que la phonologie s'oppose à la phonétique en ce qu'elle ne s'occupe que des phonèmes est inexact : aucun des détails de la langue étudiée ne doit échapper au phono­ logue ; mais celui-ci s'attache à bien marquer, dans chaque cas, quelle est la valeur dans la langue de tel ou tel fait phonique, et, si tel ou tel type ne saurait prétendre au titre de phonème, il trouve néanmoins sa place dans la classification phonolo­ gique selon le rôle qui lui est dévolu dans le système. Ce souci de classer et de hiérarchiser les faits phoniques selon la fonction se manifeste non seulement dans le domaine des variantes, mais également dans celui de traits phoniques linguistiquement plus décisifs.

On peut toujours, dans une telle langue, arriver à ses fins communicatives sans avoir recours à elles. On dira « C'est moi qui » là où une autre langue accentuerait le pronom de première personne, et, en disant est-ce qu'il pleut ? , on évitera l'emploi distinctif de la mélodie interrogative dont d'autres langues, comme l'espagnol, ne sauraient s'affranchir. Ceci ne veut naturellement pas dire qu'en français comme ailleurs le recours aux marges expres­ sives ne permette, très souvent, d'alléger les énoncés et de rendre plus alertes les échanges linguistiques.

58 LA LINGUISTIQUE SYNCHRONIQUE Comme les pauses virtuelles se rencontrent le plus géné­ ralèment aux frontières de ce qu'on appelle les mots, et que c'est à l'intérieur de ces frontières qu'on dégage les phonèmes, on a pu intituler « phonologie du mot » l'examen des phonèmes, des tons (distinctifs) et de l'accent dans la mesure où sa place caractérise le mot (esp. amo--am6). Dans une « phonologie de la phrase », on a pu ranger l'exa­ men de la façon dont, dans certaines langues, on peut changer la valeur de l'énoncé en accentuant plus fortement tel mot ou tel autre : on sait que la phrase anglaise he loves Joan change de sens selon qu'on accentue davantage he ou Joan.

Download PDF sample

Rated 4.22 of 5 – based on 42 votes